Information sur des sujets sensibles

Information sur le Moyen- Orient

Les 50 derniers articles

site d'information sur l'obscurité qui a envahi l'Orient et site de recueil des étincelles éparses

nuitdorient.com

accueil -- nous écrire -- liens -- s'inscrire -- site


moyen orient info --LLLles 50 derniers articles

Tsedek-Info d'Israël n° 165 -- juil-août 2024

Pot Pourri Politique sans Périodicité ni Priorité -N° 357- le 14/02/2024

Attention aux Erreurs Fatales

Par Albert Soued, écrivain, http://symbole.chez.com

07/02/2024

A propos d'erreurs fatales, je veux parler ici des conséquences des obsessions des états occidentaux à l'égard de la question du territoire attribué par eux aux juifs depuis déjà plus d'un siècle.

En fait, on tourne autour du pot depuis la déclaration Balfour de 1917 (1), jusqu'à ce jour.

Les Etats-Unis et l'UE se sont joints à la Grande Bretagne dans la volonté de définir un nième état arabe, après la Jordanie, dans cet espace emblématique et sacré (2). Au point de se demander si leur obsession ne serait pas un désir caché de se débarrasser de la notion de terre juive au Moyen Orient. Et le prétexte trouvé serait d'attribuer un territoire à une nation fictive créée artificiellement par le KGB en 1963 et appelée " Palestine", comme l'ont fait les romains, après avoir occupé la Judée, il y a 2 millénaires…(3)

Car créer un état artificiel pour loger une nième entité issue des pays arabes voisins, au sein de l'Israël biblique, c'est créer un état qui serait voué à la destruction de cet Israël, comme inscrit dans leur charte et annoncé dans leurs objectifs.

Certains comparent cette obsession occidentale de reconnaissance unilatérale d'un État palestinien à la preuve d'une cécité et d'une stupidité politiques stupéfiantes…(4)

Une autre obsession, américaine, concerne l'apaisement de l'Iran. Depuis la prise du pouvoir en Iran en 1979 par une secte fanatique shiite, celle-ci ne cesse de défier et de provoquer les Etats-Unis. Les différentes administrations américaines ont toujours recherché des accommodements plutôt que le conflit, même au niveau de l'arsenal nucléaire. Et on est arrivé au point où l'Iran serait capable de lancer une bombe contre un ennemi, à court terme.

Aujourd'hui, après plus de 150 frappes par des mandataires iraniens contre les troupes américaines depuis la mi-octobre 2023, la fermeture du trafic maritime en mer Rouge par les Houthis et l'attaque de drone contre les troupes américaines en Jordanie, le président Biden ne semble pas décidé à sévir. Pourtant le moment est venu d'agir.

D'autres obsessions occidentales sont dues à leur incompréhension de la culture locale basée sur la force, la prééminence de la mort sur la vie et l'honneur à tout prix. Ainsi les medias comme les politiques multiplient les déclarations parfois les plus incongrues sur le conflit arabo-israélien et l'avenir de la région. Pourtant les décisions les plus urgentes pour parvenir à une paix relative seraient les suivantes :

- neutraliser l'Iran des ayatollahs, ce qui entraînera la cessation d'activité de ses différents mandataires (5)

- neutraliser l'agence de l'Onu, l'UNRWA qui perpétue le conflit

- revoir l'enseignement de la haine du juif dans les accords d'Abraham

Quant aux solutions concernant les 3 à 4 millions d'arabes dits réfugiés à Gaza et en Judée-Samarie, elles ne peuvent être appréhendées qu'après l'élimination du Hamas (6), auteur du pogrom du 7 octobre 2023 (7) et la dissolution de l'Autorité palestinienne (8).

Notes

(1) La déclaration Balfour et les accords de San Remo

(2) Melanie Phillips, journaliste anglaise : "Dans les années 1930, la réponse de la Grande-Bretagne aux pogroms arabes palestiniens contre les Juifs palestiniens a été de récompenser les Arabes en leur proposant de créer leur propre État. En 2024, la réponse de la Grande-Bretagne à un pogrom arabe palestinien contre des Juifs israéliens est de récompenser les Arabes en leur proposant de créer leur propre État. Alors qu'Israël est contraint de sacrifier la fleur de sa jeunesse en luttant pour sa survie, ses soi-disant alliés mettent l'Occident lui-même de plus en plus en péril en menaçant de suspendre l'État juif une fois de plus pour dissimuler leur propre ineptie malveillante"

(3) Qu'est ce que la Palestine ?

(4) Fiches par sujet

(5) Joseph Frager, médecin activiste et président de la défense d'Israël pour l'Alliance rabbinique d'Amérique: "L'Amérique n'a qu'un seul choix. Supprimer les capacités nucléaires de l'Iran et regarder le régime s'effondrer. Il y a de nombreux avantages à s'attaquer de front à l'Iran. Tous les mandataires de l'Iran se cacheront. Le Hamas, qui a lancé une attaque sauvage contre Israël le 7 octobre, sera éliminé. Le Hezbollah sera brisé et les Houthis seront mis en déroute. Plutôt que d'agir comme Neville Chamberlain, si le président Biden avait agi comme le président Roosevelt et saisi l'occasion, le monde se porterait mieux"

(6) Evelyne Gougenheim, administratrice du Consistoire de Paris et, du Consistoire Central : "Le Hamas choisit délibérément d'exposer les civils non seulement pour s'en servir comme boucliers humains ce qui est déjà très grave, mais le Hamas cherche à accroître le nombre de victimes, notamment avec le réseau de tunnels construits sous les bâtiments civils. Le nombre de victimes sert la propagande du Hamas et de pression sur l'opinion internationale pour exiger un cessez-le -feu et parvenir finalement à ce que veut le Hamas : l'éradication d'Israël. Une stratégie diabolique dans un conflit qui n'a aucun équivalent".

(7) John Spencer, ancien major de l'armée américaine, considéré comme l'un des plus grands spécialistes de la guerre urbaine dans le monde. Il forme les recrues de l'US Army dans ce domaine à l'Académie militaire américaine, West Point : "Les forces armées israéliennes progressent à un rythme historique à Gaza. J'ai réellement été surpris par l'avancée de Tsahal. Aucune armée au monde que j'ai étudiée n'a réussi, depuis la Seconde guerre mondiale, et même depuis toujours, face à un ennemi comme le Hamas qui cherche à faire le plus possible de victimes civiles…Israël est devenue une armée puissante dont Nasrallah devrait se méfier avant d'entraîner Israël dans une guerre. Ce qu'Israël a appris à Gaza vaut plus que n'importe quelle technologie. Les forces israéliennes savent encercler l'ennemi et l'éliminer dans des conditions particulièrement difficiles. Cela devrait inquiéter le Hezbollah… Les précautions que prend Israël pour protéger les populations civiles à Gaza, c'est du jamais vu dans l'histoire des guerres. Le fait, par exemple, qu'Israël laisse le temps aux populations de fuir les lieux de combat est un standard qui n'est appliqué par aucune armée au monde, y compris celle des Etats-Unis… Israël anéantira le Hamas, cela demandera beaucoup de travail, mais c'est un objectif réaliste".

(8) On propose diverses solutions possibles qui ne compromettent pas l'avenir de l'état d'Israël. Parmi celles-ci on peut citer :

- souveraineté d'Israël et Carte d'identité bleue aux arabes de Judée/Samarie et Gaza, à l'image de ceux de Jerusalem-est : Ils bénéficieront de tous les avantages et droits accordés aux citoyens israéliens, y compris des droits civils et religieux. Ils géreront leurs affaires municipales et éliront démocratiquement les dirigeants locaux responsables de l'éducation, de la sécurité, des activités religieuses et autres, sous réserve des lois de l'État d'Israël, mais ils n'auront pas le droit de voter aux élections nationales.

- la solution de Monaco est un modèle pratique pour ceux qui souhaitent une paix véritable et durable. Elle prévoit l'autonomie, l'indépendance et la souveraineté, ainsi que la sécurité pour toutes les parties concernées. En vertu du traité monégasque de 1918, dont il a été pris acte dans le traité de Versailles, Monaco a été reconnu comme un État souverain et indépendant. Cependant, c'est la France qui est responsable de la défense de Monaco. La France patrouille dans la mer adjacente et dans l'espace aérien au-dessus de Monaco. Les seules forces de sécurité de Monaco sont la police et la garde princière. Monaco n'a pas d'autres forces armées. Les relations extérieures de Monaco sont placées sous la responsabilité d'un ministre d'État, citoyen français nommé par le Prince parmi plusieurs hauts fonctionnaires proposés par le gouvernement français.

 ***

Mon dernier livre édité chez "Editions de l'Histoire", Collection "Le Monde en Mouvement", au 17 bis, rue du Château - 80540 Saint-Aubin-Montenoy

Quand le Moyen-Orient verra-t-il la paix ?

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web. 


PageRank service www.visual-pagerank.org/

 

Vers le Haut

 

Vers le Haut

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

Les étincelles de lumière venant de

Infos PPPPP

Tsedekinfo d'Israël

Archives gratuites

Fiches par sujet