Information sur des sujets sensibles

Information sur le Moyen- Orient

Les 50 derniers articles

site d'information sur l'obscurité qui a envahi l'Orient et site de recueil des étincelles éparses

nuitdorient.com

accueil -- nous écrire -- liens -- s'inscrire -- site


moyen orient info --LLLles 50 derniers articles

Tsedek-Info d'Israël n° 167 -- nov-dec 2024

Pot Pourri Politique sans Périodicité ni Priorité -N° 363- le 6/06/2024

7 Octobre et Antisémitisme

Par Albert Soued, écrivain, http://symbole.chez.com

01/06/2024 (04/04/2024 revu)

La question que je me pose depuis le 7 octobre 2023 a trouvé un début de réponse quelques mois après la fête de Pourim.

Comment se fait-il qu’un antisémitisme délirant et lâche a fait éclosion juste après un innommable et horrible pogrom contre des juifs en terre d’Israël.

Comment se fait-il que les étudiants de l’université de Harvard applaudissent les barbares du Hamas autant que les habitants de Jénine.

L’antisémitisme qui dure depuis l’antiquité sévit bien avant la naissance des 2 religions dérivées du judaïsme. Il provient du fait qu’un peuple avait adopté un mode de vie, une morale et une éthique différentes des autres peuples, comme l’a décrit Haman à son roi Assuérus à Suze en Médie et comme rapporté par l’histoire de la reine Esther, il y 25 siècles.

Esther 3/8 : Puis Aman dit au roi Assuérus: «Il est une nation répandue, disséminée parmi les autres nations dans toutes les provinces de ton royaume; ces gens ont des lois qui diffèrent de celles de toute autre nation; quant aux lois du roi, ils ne les observent point: il n'est donc pas de l'intérêt du roi de les conserver ».

Cette haine apparaît ainsi quand un groupe est différent du groupe dominant, avec des lois particulières, qu’il est minoritaire ou faible, ou qu’il peut porter préjudice au groupe dominant à un moment donné. Cette haine se diffuse à grande échelle par « le bouche à oreille » ou par des envoyés, porteurs d’un message, avec de l’argent comme combustible… Esther3/9-12-13 :

9 « Si tel est le bon plaisir du roi, qu'il soit rendu un ordre écrit de les faire périr, et moi, je mettrai dix mille kikkars d'argent à la disposition des agents [royaux] pour être versés dans les trésors du roi »

12 "On convoqua les scribes du roi le treizième jour du premier mois, et un message fut rédigé, d'après les prescriptions d'Aman, à l'adresse des satrapes du roi, des gouverneurs de chaque province et des seigneurs de chaque nation en conformité avec le système d'écriture de chaque nation et l'idiome de chaque peuple; le message était écrit au nom du roi et scellé du sceau royal".

13 "Et par les courriers, les lettres furent expédiées dans toutes les provinces du roi, [ordonnant] de détruire, exterminer et anéantir tous les juifs jeunes et vieux, enfants et femmes en un seul jour, à savoir le treizième jour du douzième mois, qui est le mois d'Adar, et de faire main basse sur leur butin".

Cette haine s’est perpétuée au cours du temps, à travers deux nouvelles religions dérivées du judaïsme, le christianisme et l’islam étant devenus majoritaires et les juifs refusant de se convertir. Pendant deux millénaires, cette haine des juifs a provoqué des autodafés, des pogroms, des expulsions et des exils à travers le Moyen Orient et l’Europe.

Au 20ème siècle, cette haine a pris de l’ampleur du fait de la diffusion plus facile de l’information, et, avec des régimes dogmatiques et autoritaires comme le bolchévisme et le nazisme, elle a entraîné des génocides.

Après la 1ère guerre mondiale, l’empire ottoman est disloqué et le califat a disparu. Chancelant au début du 20ème siècle, l’Islam s’est rattrapé avec le radicalisme de la Confrérie des Frères Musulmans et l’argent du pétrole et du gaz. Il a acheté la complicité des élites occidentales, notamment dans la politique, l’information et l’éducation, via l’administration, les télévisions, les réseaux sociaux, les écoles et les universités…

L’Islam radical n’acceptera jamais un état juif, comme il n’a jamais accepté la déclaration Balfour de 1917 ou les accords d’Abraham de 2019. Et son narratif « victimaire pro-palestinien » largement diffusé et la pratique des « FakeNews » et d’une désinformation effrénée facilitent la réapparition et la diffusion du vieil antisémitisme caché dans l’inconscient collectif occidental.

Avec l’argent du Qatar, les organisations internationales telles que l’Onu et ses créations comme l’Unrwa sont devenues des fiefs antisionistes. L’antisémitisme séculaire est devenu un atavisme délirant, un tsunami de la haine.

Il y a peu d’antisémitisme asiatique et il n’apparaît que sporadiquement par mimétisme ou contagion, comme au Japon pendant la dernière guerre.

La guerre actuelle de Gaza est une guerre de survie pour Israël. Son très difficile double objectif -- éliminer le groupe terroriste du Hamas et libérer les otages qu'il a enlevés, -- se réalise très lentement depuis 8 mois, par prudence pour éviter de plus grandes pertes de combattants, mais provoque sur le plan mondial une impatience, dérivant en un dangereux et irrationnel "anti-israélisme".

Devant cette nouvelle et énorme vague d’antisémitisme, Israël ne peut survivre que grâce à l’unité de la nation, la morale et l’éthique biblique, la force et la résilience.

Notes

- Supernova. Le film du massacre du 7 octobre disponible sur Vimeo - Tribune Juive -

- Elisabeth Badinter: "Parler de génocide à Gaza est une honte, un non-sens historique" - Tribune Juive

 ***

Mon dernier livre édité chez "Editions de l'Histoire", Collection "Le Monde en Mouvement", au 17 bis, rue du Château - 80540 Saint-Aubin-Montenoy

Quand le Moyen-Orient verra-t-il la paix ?

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web. 


PageRank service www.visual-pagerank.org/

 

Vers le Haut

 

Vers le Haut

 

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site

 

 

Les étincelles de lumière venant de

Infos PPPPP

Tsedekinfo d'Israël

Archives gratuites

Fiches par sujet