www.nuitdorient.com

accueil -- nous écrire -- liens -- s'inscrire -- site

ARCHIVES DE JÉRUSALEM

 

référence

date

auteur

titre

sujet

n1619 13/08/16 Mordekhay Kedar Révélation : la Véritable Mosquée Al Aqsa n’est pas à Jérusalem Les mensonges musulmans au sujet de Jérusalem et de la Mosquée Al Aqsa ont été révélés et il est prouvé qu’ »il ne s’agit que de mensonges grâce à la publication des sources originales. 
n1618 21/05/16 Dora Marrache Le Mont du Temple : Où est le Problème ? " Après des dizaines de résolutions et même si vous en adoptez encore des dizaines, Jérusalem restera la capitale d'Israël et du peuple juif. Vous arriverez plus vite à diviser le soleil dans les cieux que Jérusalem ".
n1617 28/04/16 Mordekhay Kedar L'Islam et Jérusalem Jérusalem (tout au moins la vieille ville et le Mont du Temple) est une exigence politique palestinienne depuis sa libération de l'occupation jordanienne il y a plus de 40 ans, bien qu'elle n'ait jamais été la capitale de quoi que ce soit dans l'Islam, et même pas la capitale de la région Palestine après la conquête musulmane du 7ème siècle.
n1616 31/10/14 Jacques Kupfer Jérusalem Juive

Pour la construction de quelques maisons dans la partie est de Jérusalem, l’Union Européenne et la Maison Blanche ont émis de sévères condamnations !

Je ne comprends pas pourquoi les constructions à Jérusalem sont annoncées différemment que celles de Tel Aviv. Jérusalem, libérée et réunifiée, est sous souveraineté israélienne et il est du devoir national d’y construire.

n1615 28/05/14 Emmanuel Navon La Mythologie Palestinienne Préserve l’Unité de Jérusalem Dans le calendrier hébraïque, le 28 du mois d’Iyar (qui cette année tombe le 28 mai) marque le 47e anniversaire de la réunification de Jérusalem lors de la guerre des Six Jours. La "Journée de Jérusalem", comme on l'appelle en Israël, est surtout célébrée aujourd'hui par les sionistes religieux. Certains Israéliens se désolidarisent de cette célébration et partagent le point de vue arabe que Jérusalem-Est est "occupée".
n1614 18/12/12 Freddy Eytan Les Israéliens sont pour "Jérusalem Unifiée et Indivisible et pour des Frontières Défendables"

Le dernier sondage, comme les précédents, prouve que la majorité écrasante des Israéliens souhaite sauvegarder la souveraineté de Jérusalem et s’opposent catégoriquement à la division de la Ville sainte.

67 % des personnes interrogées sont des militants des différents partis du Centre (gauche et droit), tandis que 50% des membres du parti travailliste préfèrent des « frontières défendables » à un règlement de paix.

71 % ne pensent pas qu’un retrait total de tous les territoires et notamment de Jérusalem Est mettra un terme définitif au conflit avec les Palestiniens et garantira la fin de la belligérance avec les Arabes.

 

n1613 11/1/12 David Weinberg Qui Détruit les Antiquités à Jérusalem ? Maintenant qu'elle a été admise comme "pays membre" à l'Unesco, l'Autorité palestinienne (AP) envisage de poursuivre Israël pour vol du patrimoine d'antiquités "palestiniennes". "Nous poursuivrons Israël au tribunal pour avoir systématiquement détruit et falsifié la culture arabe et islamique à Jérusalem" a dit Hatem abdel Qader, ex-ministre des affaires de Jérusalem à l'AP, après ce vote de l'Unesco.
n1612 01/06/11 The Israel Project Constructions Illégales à Jérusalem Le processus d'acquisition d'un permis de construire dans les quartiers de Jérusalem-Est est le même pour les Arabes et pour les Juifs (1) et la Haute Cour israélienne a statué que les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs peuvent acheter des terrains dans toutes les parties de la ville (2).
n1611 01/04/10 Albert Soued BARACK OBAMA ET JERUSALEM

Je me souviens qu'aussitôt installé à la Maison Blanche, le président Barack Obama s'est payé un chien. Or il n'avait nullement l'habitude d'en avoir, mais cela faisait bien, devant les médias, d'être accompagné par son chien, sur la pelouse, entre son bureau et l'hélicoptère qui le véhiculait. Et je me demandais à l'époque pourquoi il avait appelé ce chien "Bo".
n1610 24/03/10 Daniel Haïk Jérusalem n'est Pas une Implantation, c'est la Capitale d'Israël Après s'être attiré les foudres de l'administration Obama, pendant dix jours, Binyamin Nétanyahou a été accueilli à Washington avec une certaine cordialité, avec à la clé une rencontre à la Maison Blanche avec Barack Obama. Devant les membres du lobby juif américain AIPAC, le Premier ministre s'est lancé dans un véritable plaidoyer en faveur de Jérusalem.
La capacité de l'administration Obama à passer d'une forme d'hostilité aigue envers Israël à une chaleur appuyée, est plutôt déroutante!
n169 02/12/09 Fiamma Nierenstein L'EUROPE VEUT DIVISER JERUSALEM EN DEUX POUR EN FAIRE CADEAU AUX ARABES

 

Voici la proposition de la Suède, qui assure la Présidence de l'Union Européenne (UE) : "une ville, deux capitales". C'est une façon de reconnaître l'État palestinien et de déchaîner la guerre.
n168 27/07/09 Shmouel Trigano LA BATAILLE DE JERUSALEM

Cet article vient opportunément au moment où il y a un début de dénigrement du lien héréditaire des Juifs avec la terre d'Israël et où la désinformation continue à se répandre. Aussi bien le Pape que Hussein Obama lient le nouvel état Juif à l'Holocauste nazi et non à l'Histoire millénaire des Hébreux. Fleurissent ainsi des livres et des vidéos insinuant que les vrais Juifs pouvant revendiquer la terre d'Israël sont…. les Palestiniens. Mais alors pourquoi ne reviennent-ils pas à la Tradition juive comme les Fellashas et tant d'autres. Pourquoi n'appliquent-ils pas seulement les 10 commandements, dont l'un est "tu ne porteras point un faux témoignage…"
n167 18/01/01 Elie Wiesel Jérusalem, Il Est Urgent d'Attendre

"Où que jaille, disait le célèbre Rabbi Nahman de Bratzlav, mes pas conduisent à Jérusalem."

 Et pourtant.

Juif résidant aux Etats-Unis, je me suis longtemps interdit d'intervenir dans les débats intérieurs de l'Etat d'Israël. Ne partageant pas ses tragédies, n'étant pas exposé aux dangers qui menacent sa population et peut-être même son existence, je ne m'arroge pas le droit de le conseiller sur les moyens de les surmonter.

n166 07/06/07 Charles Etienne Nephtali LA VERITE SUR JERUSALEM Le 16 mai dernier, correspondant à la date hébraïque du 28 Iyar 5767, Israël célébrait le Jour de Jérusalem (Yom Yerouchalaïm) marquant l’anniversaire hébraïque de la Libération de Jérusalem, le 40ème (1)....
N165 07/06/05 Caroline Glick PITIÉ POUR LES ‘PALESTINIENS’ ? DES ARABES, DES CLERCS CHRÉTIENS SONT DE PLUS EN PLUS TERRORISÉS PAR L’EMPRISE DU POUVOIR DE L’AP Jérusalem est la capitale éternelle et indivisible du Peuple juif. Mais à partir de la passivité du gouvernement à la suite de l’empiètement de l’AP sur la ville, il apparaît que, toute rhétorique mise à part, nos dirigeants abandonnent leur devoir de la défendre

N164 

03/08/03 

Ahmed Mohammed Arafa 

Jérusalem n’était pas le centre cultuel des disciples du Prophète Mahomet

 

En somme, la construction de la mosquée de Jérusalem, connue sous le nom de Mosquée Al-Aqsa, ne débuta qu’en l’an 66 de l’Hégire, à l’époque d’Abd El-Malik Ibn Marwan, et s’acheva en l’an 76 de l’Hégire. L’affiliation religieuse des musulmans à Jérusalem prit fin avec le changement de qibla qui, de Jérusalem, devint la Mecque. A l’époque où Abd El-Malik Ibn Marwan empêcha la population syrienne et irakienne de faire le pèlerinage - époque qui s’étendit sur plusieurs années -, afin que celle-ci ne s’attache pas à Ibn Al-Zubayr, et entreprit de construire une grande mosquée à Aelia, des traditions religieuses glorifiant cette [nouvelle] mosquée et le Dôme du Rocher ont vu le jour. Cette mosquée portait à l’origine le nom de mosquée d’Aelia, avant que celui de la mosquée de Médine, Al-Aqsa, ne lui fût attribué. Ce qui a facilité ce transfert de nom est que les gens ne Médine n’appelaient pas [leur mosquée] ‘lointaine’ ou ‘la plus lointaine’, vu qu’[elle ne l’était pas] en termes géographiques (…) Nous avons hérité de ces traditions [qui sanctifient Jérusalem] comme si elles faisaient partie de la religion [musulmane]. »

 

N163 

2000 

Le Rabbin Ken SPIRO 

POURQUOI JÉRUSALEM ?

 

Dans le nom hébreu de Jérusalem on trouve le mot paix, chalom. Celle qui est souvent appelée "la ville de la paix" se trouve , par une cruelle ironie du sort, au cœur du conflit israélo-arabe.

Il n'existe pas de solutions simples à des situations complexes, surtout lorsque des croyances religieuses et des problèmes d'identité nationale sont en jeu. Seule une approche objective de l'histoire compliquée de Jérusalem pourra apporter l'espoir de parvenir à une solution juste et durable.

 

N162 

2000 

le rabbin Nahoum Braverman 

JÉRUSALEM – 3000 ans

 

Notre peuple est divisé par le langage, par la géographie et même par la religion; il n'est uni que par les liens de la mémoire et de l'espoir. Ces liens sont excessivement fragiles. S'ils se rompent, nous nous fragmenterons et perpétuerons le long et amer exil qui n'est pas terminé et qui résulte, dit le Talmud, de nos dissensions et de nos divisions.

Jérusalem fournit un contrepoint à cette menace, car elle incarne nos souvenirs et nos espoirs. Jérusalem est une mémoire vivante, une vision de Dieu dans nos vies, l'image d'un monde achevé. Jérusalem nous donne la force d'accomplir le rôle qui nous incombe en tant que peuple: nous unir et sanctifier ce monde-ci. C'est en cela que réside l'importance de Jérusalem.

 

N161 

2000 

Artus 

JÉRUSALEM, LES FAITS

 

20 rubriques explicatives 

 

Vers le Haut

© www.nuitdorient.com par le groupe boaz,copyright autorisé sous réserve de mention du site